Travail du riz

Des anciennes techniques de culture du riz jusqu’à nos jours, Riso Gallo est parfaitement conscient que la qualité de cet aliment est le fruit de l’expérience et de la recherche.

En Italie, le riz demande une culture pluviale et l’eau est un élément indispensable pour défendre les grains et les jeunes pousses contre les basses températures nocturnes.

Au printemps, on prépare le terrain pour l’ensemencement, qui a lieu entre avril et mai. La rizière est ensuite prête à accueillir l’eau prélevée dans les rivières et introduite à travers un système particulier de canalisations.

Entre septembre et octobre, le riz atteint sa maturité et la dernière période de sécheresse précède de deux semaines le moment de la récolte pour laquelle l’on utilise des moissonneuses-batteuses modernes munies de chenilles leur permettant de se déplacer aisément, sans risque de s’enfoncer dans le terrain boueux si typique des rizières.

Le battage permet d’obtenir le riz paddy, soit la matière première qui sera ensuite séchée afin d’éliminer l’excès d’humidité contenue à l’intérieur.
Cette opération, qui se déroulait autrefois au soleil dans les cours de ferme pendant une durée de deux à trois jours, est effectuée par des machines sophistiquées qui réduisent le temps de séchage à quelques heures et garantissent une meilleure conservation du produit.

Dans son établissement de Robbio Lomellina, Riso Gallo allie sa passion artisanale à une technologie de pointe lors du travail du riz, afin de constamment offrir le meilleur produit possible.

 

NETTOYAGE PRÉPARATOIRE ET DÉCORTICAGE: DU RIZ PADDY AU RIZ COMPLET
DU BLANCHIMENT MÉCANIQUE AU TRI OPTIQUE
LE PROCESSUS À L’ÉTUVÉE ET AUTRES TRANSFORMATIONS SPÉCIALES
GRAN RISERVA : LA RECHERCHE DU GRAIN PARFAIT

 

FOOTER-LAVORAZIONE_RISO_GALLO